Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/plugins/system/nonumberelements/helpers/parameters.php on line 130

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/plugins/system/sourcerer/helper.php on line 32

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/francowe/www/pal_old/plugins/system/nonumberelements/helpers/parameters.php:130) in /home/francowe/www/pal_old/templates/ja_purity/ja_templatetools.php on line 44
Richard Goldstone "insulte la mémoire des victimes de Gaza", écrivent les co-auteurs de "son" rapport
 

Charleroi-Palestine

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Richard Goldstone "insulte la mémoire des victimes de Gaza", écrivent les co-auteurs de "son" rapport

Envoyer Imprimer PDF

Les appels à reconsidérer ou à
retirer le rapport Goldstone
méprisent le droit des victimes, palestiniennes et israéliennes,
à la vérité et à la justice

(s) les co-auteurs du rapport

On l'a dit, le "rapport Goldstone" n'appartient pas à Richard Goldstone. Ce rapport était le fruit du travail d'une commission de quatre membres instituée par l'ONU, dont Richard Goldstone - magistrat sud-africain, juif, sioniste proclamé et qui n'a cessé d'adresser des déclarations d'amour à Israël - assurait la présidence. C'est uniquement cela qui explique sur le rapport porte son nom.

On sait que Richard Goldstone - cible depuis la publication de ce rapport d'une campagne de harcèlement haineuse attisée sans relâche par tout ce que le monde compte de sionistes enragés - a fini par craquer et par écrire dans le Washington Post que si Israël avait accepté de coopérer avec la commission qu'il dirigeait, les conclusions du rapport eussent été différentes. M. de La Palice n'aurait pas dit autre chose.

Mais Goldstone laissait aussi entendre que les conclusions du rapport selon lesquelles l'armée israélienne avait ciblé des civils de manière intentionnelle et délibérée devraient être remise en cause, et il faisait grand cas du fait qu'Israël a feint de mener sérieusement des enquêtes à propos des exactions commises par ses troupes, alors que le Hamas s'en est abstenu.

Bien entendu, l'appareil de propagande israélien et les organisations sionistes du monde entier, ainsi que les média qui leur sont dévoués, se sont aussitôt emparées de ces déclarations, non sans faire dire à Goldstone beaucoup plus qu'il n'en disait lui-même. Le revirement golstonien faisait - lisait-on sur le site web du Centre communautaire laïc juif (CCLJ - Bruxelles - considéré comme "progressiste") "hululer d'enthousiasme" les juifs de droite. On devrait ajouter... "et pas mal d'autres". D'aucuns se sont même bruyamment réjoui que Goldstone ait rétracté des accusations visant Israël... qui ne figuraient aucunement dans le rapport qui porte son nom.

Benjamin Netanyahou, le premier ministre le plus à droite de l'histoire israélienne, et Shimon Pérès, le président le plus menteur de l'histoire israélienne, se précipitèrent comme un seul homme  pour réclamer de l'ONU qu'elle retire le rapport en question.

Richard Goldstone lui-même leur a rapidement enlevé toutes illusions en faisant savoir qu'il n'avait pas l'intention d'entamer quelques démarche que ce soit pour obtenir l'annulation du rapport, et le Secrétaire général de l'ONU pria poliment - comme il sied dans les sphères diplomatiques - le Président israélien d'aller se faire voir.

Le quotidien britannique The Guardian a publié jeudi un article signé par les trois co-auteurs du "Rapport Goldstone" - le Pakistanais Hina Jilani, le professeur de droit international londonien Christine Chinkin et l'Irlandais Desmond Travers - dans lequel ils affirment maintenir l'intégralité des conclusions du rapport à l'élaboration duquel ils ont travaillé avec Richard Goldstone.

"Il n'y a aucune justification pour une quelconque demande ou une quelconque attente de remise en question du rapport, dès lors qu'aucun élément substantiel nouveau n'est apparu qui soit de nature à remettre en quoi que ce soit en cause le contexte, les constatations ou les conclusions du rapport vis-à-vis d'aucune des parties prenantes au conflit de Gaza", écrivent-ils.

"Le rapport de la mission d'enquête contient les conclusions résultant d'un examen diligent, indépendant et objectif de l'information concernant les événements relevant de notre mandat, et d'une évaluation minutieuse de sa fiabilité et de sa crédibilité. Nous confirmons avec fermeté ces conclusions", écrivent-ils.

"C'est une prérogative de l'ONU de prendre connaissance des éléments de preuve rassemblés par la suite dans le cadre de procédures internes [à Israël et au gouvernement de Gaza] qui lui paraîtraient crédibles au regard des standards internationaux en la matière. Plus de 18 mois après la parution du rapport, nous en sommes cependant très loin", poursuivent-ils encore, confirmant ainsi implictement ce que tout le monde sait, à savoir que les soi-disant enquêtes de "la seule démocratie du Moyen-Orient" sont totalement bidon. Ils soulignent d'ailleurs que ces enquêtes sont menées par le personnel de la structure-même - l'armée israélienne - qui est l'objet des investigations pour crimes de guerre et/ou crimes contre l'humanité.

Ils relèvent aussi au passage que parmi les deux seules enquêtes israéliennes qui aient à ce jout débouché sur des procès suivis de condamnations, celle qui a donné lieu à la peine la plus lourde - sept mois de prison - concernait... le vol d'une carte de crédit. L'autre, qui concernait l'utiliisation d'un enfant palestinien comme "bouclier humain" a donné lieu à une condamnation de trois mois de prison avec sursis. Sept mois "fermes" d'un côté, trois mois avec sursis de l'autre, l'échelle des valeurs de la justice militaire israélienne est clairement établie : les cartes de crédit sont bien plus précieuses que la vie des enfants palestiniens.

Les trois auteurs ne citent pas le nom de Goldstone, mais ils s'en prennent directement à un certain nombre d'affirmations qu'il a faites dans le Washington Post, affirmant que "les affirmations dénigrantes exprimées à propos des conclusions du rapport ne peuvent pas rester sans réponse", et que "les faits ont été présentés de manière déformées dans le but de déligitimiser les conclusions" du Rapport Goldstone et de "jeter le doute sur sa crédibilité et celle de ses auteurs".

Et les trois co-auteurs du rapport d'affirmer que "quelque rétractation du rapport que ce soit constitue une insulte à la mémoire des victimes de la guerre de Gaza".

"Si nous avions cédé à des pressions, d'où qu'elles viennent, pour édulcorer nos conclusions, nous aurions commis une grave injustice envers les centaines de civils innocents tués pendant le conflit de Gaza, les milliers de blessés et les centaines de milliers de personnes dont la vie continue d'être profondément affectée par le conflit et le blocus", écrivent encore les trois auteurs, dont le moins que l'on puisse dire est qu'ils jugent sévèrement l'attitude de Richard Goldstone. Le fait-même d'omettre d'écrire une seule fois son nom ressemble d'ailleurs furieusement à une marque de mépris.

"Nous considérons que les appels à reconsidérer ou à retirer le rapport, ainsi que les tentatives visant à donner une représentation biaisée de sa nature et de son objet, méprisent le droit des victimes, palestiniennes et israéliennes, à la vérité et à la justice", écrivent-ils.

Mise à jour le Jeudi, 14 Avril 2011 16:45  

Menu principal


Warning: Parameter 1 to modMainMenuHelper::buildXML() expected to be a reference, value given in /home/francowe/www/pal_old/libraries/joomla/cache/handler/callback.php on line 99

Chercher dans le site

Galerie de portraits

D. Strauss-Kahn

H. Clinton

B. Netanyahu

N. Finkelstein

BHL

M. Abbas

M. Barghouti

G. Shalit

M. Feiglin

Se connecter


No images

Suivez-nous aussi sur Facebook

Les infos les plus récentes


Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109

Warning: Creating default object from empty value in /home/francowe/www/pal_old/modules/mod_latestnews/helper.php on line 109